Jeff Hardy

  

Jeff Hardy

  

  

Jeffrey Nero Hardy
(né le 31 août 1977 à Cameron, en Caroline du Nord), plus simplement connu en tant que Jeff Hardy, est un catcheur américain actuellement employé par la fédération Total Nonstop Action Wrestling où il est l'actuel Champion du Monde poids-lourds. Il est principalement connu pour son travail à la World Wrestling Entertainment.

Il est quadruple Champion du Monde (une fois Champion de la WWE, deux fois Champion du Monde poids-lourds de la WWE et une fois Champion du monde de la TNA). À la WWE, il est aussi quadruple Champion intercontinental, un triple Champion hardcore, et un ancien champion mi-légers et d'Europe.

Il a également été sept fois Champion du Monde par équipe avec son grand frère Matt Hardy, avec qui il formait les Hardy Boyz : six fois Champion du Monde par équipe de la WWE et une fois Championnat du Monde par équipe de la WCW. Tout deux sont aussi ceux qui ont fondé, en 1997, la fédération OMEGA.

 

 

Biographie

Jeff Hardy est né le 31 août 1977 à Cameron en Caroline du Nord. Il est le fils de Gilbert et Ruby Moore Hardy, mort d'un cancer lorsqu'il avait neuf ans, et le petit frère de Matt Hardy. Lui et son frère s'intéressent très tôt au catch, rejouant les matchs qu'ils voient à la télévision en se filmant. À l'âge de douze ans, il commence à s'intéresser au moto-cross et possède sa première moto, une Yamaha YZ80, à 13 ans. Il va à l'école secondaire de l'Union Pines High School à Cameron où il joue au baseball avec les Pines High Vikings et fait également partie de l'équipe de lutte. Il s'entraîne en parallèle au catch avec son frère et après le lycée il abandonne les autres sports pour s'y consacrer entièrement. Ils commencent ensuite à se produire en Caroline du Nord puis crée leur propre fédération qu'ils ferment lorsqu'ils signent avec la World Wrestling Federation. Il rencontre sa petite amie Beth Britt en 1999, peu de temps après que l'équipe qu'il forme avec son frère remporte son premier titre à la WWF. En parallèle à sa carrière de catcheur, il est membre du groupe Peroxwhy?gen créé en 2003 avec Shannon Moore et JR Merrill, qui interprète notamment Modest, son thème d'entrée à la Total Nonstop Action Wrestling.

   Ses débuts :

Jeff Hardy cite Sting, The Ultimate Warrior et Shawn Michaels comme ses idoles d'enfance, dont il s'est par la suite inspiré.

Il fait des apparitions à la World Wrestling Federation à l'age de 16 ans en tant que jobber (catcheur dont le rôle consiste à perdre systématiquement touts ses matchs). Son premier match à la WWF, le 24 mai 1994, l'opposa à Razor Ramon. Le lendemain à WWF Superstars of Wrestling, il affronta The 1-2-3 Kid. Il continue ensuite occasionnellement à faire le jobber jusqu'à fin 1997.

Il crée ensuite avec son frère Matt et plusieurs de leurs amis sa propre fédération non-officielle, la Trampoline Wrestling Federation, où ils imitaient les prises qu'ils voyaient à la télévision. La fédération changea plusieurs fois de nom et fut intégrée à une fête foraine en Caroline du Nord.

Jeff et Matt créent ensuite une véritable fédération de catch, la Organization of Modern Extreme Grappling Arts (OMEGA) en 1997, à laquelle participèrent notamment Shannon Moore, Gregory Helms, Joey Matthews et Steve Corino. La fédération disparaitra en avril 1998, quand les frères Hardy rejoidront la WWF.

 

   A la WWF/WWE :

 

Les frères Hardy finirent par attirer l'attention de la World Wrestling Federation. Après avoir signé un contrat en 1998, ils furent entrainés par Dory Funk, Jr. dans son Funkin' Dojo avec d'autres lutteurs tels Kurt Angle, Christian, Test ou A-Train. Quand l'équipe débuta finalement à la télévision après des mois passés en tant que jobbers lors de house-shows, ils formèrent une tag team acrobatique appelée les Hardy Boyz. Pendant leur feud avec The Brood à l'été 1999, Michael Hayes devint leur manager. Le 5 juillet ils remportèrent leur premier WWF Tag Team Championship en battant The Acolytes, mais ceux-ci la regagnèrent un mois plus tard. Après la dissolution de The Brood, les Hardy rejoignirent Gangrel pour former The New Brood et feuder contre Edge et Christian. Cette nouvelle stable ne dura pas longtemps et le 17 octobre 1999 à No Mercy, les Hardy Boyz remportèrent Terri Runnels en tant que manager, en finale du Terri Invitational Tournament au cours du tout premier ladder match par équipe de l'histoire de la WWF, face à Edge et Christian.

En 2000, les Hardy Boyz trouvèrent un nouveau manager : Lita, une amie dans la « vraie vie ». Les trois prirent le nom de Team Xtreme ils continuèrent leur feud contre Edge et Christian au cours de l'année 2000 et remportèrent face à eux le WWF Tag Team Championship à deux reprises. À SummerSlam, les Hardy Boyz prirent part au tout premier Tables, Ladders, and Chairs match (TLC match), pour le Tag Team Title face aux Dudley Boyz et Edge et Christian, mais sans succès.

Jeff Hardy gagna en notoriété grâce à ses mouvements très risqués au cours des TLC matches de 2000 à 2002. Ils fut alors considéré comme le lutteur de la WWF prenant le plus de risques et le plus original de l'époque. En 2001 il reçut un push en solo et remporta les titre WWF Intercontinental (en battant Triple H), Light Heavyweight (en battant Jerry Lynn) et Hardcore ( en battant Mike Awesome et Rob Van Dam). Fin 2001, lui et son frère commencèrent une rivalité, qui les amena à un match à Vengeance avec Lita comme arbitre spécial. Il remporta ce match. Au milieu de cette feud, il fut battu par The Undertaker dans un match pour le titre Hardcore. Lors de leur retour, ils formèrent à nouveau une équipe.

Au début d'avril 2002, les Hardy Boyz commencèrent une feud contre Brock Lesnar après que Lesnar a porté à Matt Hardy un F-5 sur la rampe d'entrée en métal. Furieux, Jeff Hardy voulut se venger et affronta Lesnar dans son premier match télévisé à Backlash. Lesnar domina le match et le remporta par KO. Ils continuèrent leur feud les semaines suivantes mais les Hardy Boyz ne remportèrent qu'un seul match, par disqualification. À Judgment Day, Lesnar gagna de nouveau, en équipe avec Paul Heyman.

 

 

Jeff Hardy quite son frère pour débuter une carrière solo en 2002. Le 1er juillet 2002 à RAW, il perd un ladder match contre The

 Undertaker pour le WWE Undisputed Championship. Il apparaîtra par la suite dans plusieurs matchs pour des championnats individuels, notamment en battant William Regal pour le titre de WWE European Champion le 8 juillet à RAW. Il conserve son titre deux semaines plus tard face au même adversaire. Mais le 22 juillet 2002 à RAW, il perd sa ceinture contre Rob Van Dam dans un match où le European Championship est unifié avec le WWE Intercontinental Championship, le WWF European Championship étant alors abandonné. Le semaine suivante à RAW, il remporte le WWE Hardcore Championship mais le perd quelques minutes plus tard au profit de Johnny The Bull. Il continue ensuite sa carrière en solo à RAW tandis que son frère est drafté à Smackdown.

 En janvier 2003 il fait un bref heel turn après avoir attaqué Rob Van Dam et Shawn Michaels. Il prend fin un mois plus tard lorsqu'il sauve Stacy Keibler d'une attaque de Christian, alors heel. En février il fait brièvement équipe avec Shawn Michaels.Le 22 avril 2003, Jeff Hardy est suspendu par la WWE pour non respect de la politique de la WWE.

 

 

 

   Temps mort et circuit indépendant (2003)

Jeff Hardy revient à la lutte lors d'un évènement de la Ring of Honor, Death Before Dishonor. Il gagne son match contre Joey Matthews et Krazy K. Il prend ensuite une année sabbatique pour se consacrer au motocross et terminer sa piste de motocross.

 

Total Nonstop Action Wrestling (2004-2006)

Jeff Hardy arrive à la TNA le 23 juin 2004 dans un match contre A.J. Styles pour le X Division Championship. Il a une nouvelle musique d'entrée, Modest, qu'il interprète lui-même et change de surnom : « The Charismatic Enigma ». Le match finit en no-contest après une interférence de Kid Kash et Dallas. Jeff Hardy revient à la TNA le 21 juillet et obtient un match pour le NWA World Heavyweight Championship face à Jeff Jarrett, qu'il dispute et perd le 8 septembre. Après avoir remporté un tournoi au mois d'octobre, il perd de nouveau face à Jarrett pour le titre le 7 novembre dans un ladder match à Victory Road, après l'interference de Kevin Nash et Scott Hall. Un mois plus tard, le 5 décembre à Turning Point 2004, Jeff Hardy, A.J. Styles et Randy Savage battent Jeff Jarrett, Scott Hall et Kevin Nash collectivement connus sous le nom de The Kings of Wrestling. Jeff Hardy bat Scott Hall le 16 janvier 2005 à Final Resolution 2005, en remplacement d'Héctor Garza. À Against All Odds 2005 en février, il perd contre Abyss dans un Full Metal Mayhem match déterminant l'aspirant no 1 au NWA World Heavyweight Championship. Il bat ensuite Abyss 

 dans un Falls Count Anywhere match à Destination X en mars. Il commence une feud contre Raven, qu'il bat dans un steel cage match à Lockdown 2005 en avril. Il est suspendu par TNA pour son absence au Clockwork Orange House of Fun match contre Raven à Hard Justice le 15 mai. Sa suspension se termine le 5 août 2005 et il revient en attaquant Jeff Jarrett à Sacrifice 2005. Il lutte dans son premier match à la TNA depuis quatre mois à Unbreakable 2005 le 11 septembre, perdant contre Bobby Roode après une intervention de Jeff Jarrett. En octobre, il commence une feud contre Abyss, Rhino et Sabu qui culmine dans un Monster's Ball match à Bound For Glory 2005 le 23 octobre, gagné par Rhino après un Rhino Driver de la seconde corde sur Jeff Hardy. Au cours de ce match, Jeff Hardy porte une Swanton Bomb à Abyss d'une hauteur d'environ 5 mètres. Le même soir il dispute une battle royal à 10, remportée encore par Rhino, pour obtenir un match pour le NWA World Heavyweight Championship. À Genesis 2005 en novembre, il perd contre Monty Brown dans un nouveau match pour devenir aspirants no 1 au titre mondial.

Jeff Hardy devait lutter dans le pre-show de Turning Point 2005 en décembre, mais est de nouveau absent, toujours selon lui à cause de problèmes de transports. Il est suspendu et n'apparaîtra plus au shows télévisés de la TNA. En mars, avril et mai 2006, il apparaîtra à plusieurs house shows.

 

World Wrestling Entertainment

 

Retour à Monday Night Raw (2006)

Jeff Hardy arrive à la World Wrestling Entertainment le 21 août 2006 à RAW et il bat le champion de la WWE Edge par disqualification. Jeff Hardy veut s'emparer du WWE Intercontinental Championship détenu par John Morrison. Il essaye de prendre le titre à Unforgiven 2006 mais c'est un échec. John Morrison le conserve environ deux mois. Il remporte le titre le 2 octobre 2006 à RAW. Le 5 novembre 2006 à RAW, il perd son titre face à Morrison. Le 13 novembre 2006, il bat Morrison et retrouve le titre. À RAW, le 20 novembre, il réussit à conserver sa ceinture face à Morrison dans un Ladder Match.

 

Réunification des Hardyz (2006-2007)

Le 21 novembre, les frères Hardy reforment l'équipe à Extreme Championship Wrestling et défont les Full Blood Italians. Aux Survivor Series 2006, les frères font partie de l'équipe DX et défont l'équipe Rated-RKO en éliminant tous leurs adversaires sans perdre un seul équipier (5 à 0). À Armageddon 2006 dans un 4 Team Ladder match pour le WWE Tag Team Championship, il blesse Joey Mercury au nez en sautant depuis une échelle qui bascule et atterrit sur Mercury.

En 2007, ils commencent une rivalité avec les MNM (Joey Mercury, Johnny Nitro et Melina) à New Year's Revolution 2007. Jeff Hardy conserve le titre intercontinental en battant Johnny Nitro dans un Steel Cage match. Le 8 janvier, il réussit à conserver son titre face à Kenny Dykstra. Au Royal Rumble 2007, il bat les MNM avec son frère Matt Hardy. À No Way Out 2007 il fait équipe avec son frère et Chris Benoit et ils battent MVP, Johnny Nitro et Joey Mercury. Le 19 février à RAW, il perd sa ceinture contre Umaga.

Le 26 février, Jeff Hardy se qualifie pour le Money in the Bank à WrestleMania 23 en battant Shelton Benjamin. À WrestleMania 23, Jeff Hardy combat pour le Money in the Bank, mais après avoir sauté de l'échelle (un saut de 7 mètres) sur Edge qui est placé sur une autre échelle, les deux hommes sont transportés hors de l'arène pour blessure.

Le 2 avril à RAW, il remporte avec son frère le titre de WWE World Tag Team Championship dans un Tag Team Battle Royal. Les frères Hardy entrent dans une rivalité avec Lance Cade et Trevor Murdoch pour le titre mondial par équipe. Les Hardy défont Cade et Murdoch à Backlash 2007 et à Judgment Day 2007. À One Night Stand 2007, ils se battent contre The World's Greatest Tag Team dans un ladder match dont les deux frères sortent victorieux. Mais le 4 juin, les Hardy perdent le titre face à Lance Cade et Trevor Murdoch. Un match de revanche a lieu à Vengeance 2007 contre les champions par équipe, Cade et Murdoch, où les Hardy perdent.Le 16 juillet, Jeff Hardy bat Shelton Benjamin, William Regal et Santino Marella et devient challenger no 1 pour le titre

 intercontinental détenu par Umaga. Il affronte Umaga à The Great American Bash 2007 mais perd l'opportunité de devenir champion. Lors d'un match le 23 juillet contre Mr. Kennedy, il tombe du turnbuckle et se blesse. Il perd le match et est obligé de prendre du repos pour se soigner. Le 10 août 2007 à RAW, après avoir purgé un mois de suspension, Jeff Hardy revient et gagne par disqualification face à Umaga. Le 3 septembre il gagne la WWE Intercontinental Champion en faisant chuter Umaga de la 3e corde

pour un décompte de 3, et remporte la ceinture.À No Mercy 2007 Jeff Hardy, équipier de Paul London et Brian Kendrick, perd contre Cade, Murdoch et Mr. Kennedy. Lors des Survivor Series 2007 Jeff Hardy, membre de l'équipe de Triple H, bat l'équipe d'Umaga dans un Tradtionnal Elimination match. Jeff Hardy et Triple H sont les deux « survivants ». Triple H et Jeff Hardy s'allient quand Triple H est venu aider Jeff Hardy malmené par Snitsky et Umaga le 21 novembre. Le 28 novembre, Jeff Hardy et Triple H font équipe contre Umaga et Snitsky. Jeff Hardy et Triple H gagnent, mais à la fin du match le manager général William Regal annonce qu'il affrontera Triple H à Armageddon 2007. La fin de cette alliance est marquée par la victoire de Jeff Hardy à Armageddon 2007.

 

 

Premiers titres mondiaux (2008-2009)

En remportant son match contre Triple H à Armageddon, Jeff Hardy devient challenger numéro 1 pour le WWE Championship, et affronte sans succès Randy Orton pour le titre au Royal Rumble. Il tente de redevenir challenger dans l'Elimination Chamber de No Way Out où il termine deuxième, éliminé par Triple H.

Il perd le WWE Intercontinental Championship le 10 mars contre Chris Jericho. Officieusement, le titre lui a été retiré pour avoir été contrôlé positif aux tests anti-drogues pour la seconde fois. Suspendu pour une durée de soixante jours, il ne peut donc pas participer au Money in the Bank Ladder match de WrestleMania XXIV(pour lequel il s'était qualifié le 18 février en battant Snitsky).
Jeff Hardy fait son retour le 12 mai en battant Umaga, débutant avec lui une rivalité qui se conclura par un Falls Count Anywhere match à One Night Stand qu'il remportera.


Il est drafté à Smackdown! le 23 juin 2008 et y remporte son premier match le 4 juillet contre John Morrison. À Unforgiven 2008, il participe au Scramble match pour le WWE Championship où, bien qu'il ait été champion "par intérim" trois fois, il ne remporte pas le titre. Il tentera deux nouvelles fois de battre Triple H pour le titre, d'abord à No Mercy puis à Cyber Sunday, mais ses tentatives restent sans succès. Il devait également participer à un autre match pour le titre aux Survivor Series, mais n'y sera pas pour des raisons scénaristiques (il sera remplacé par Edge, qui remportera le titre).
Jeff Hardy s'emparera finalement du WWE Championship à Armageddon en battant Edge et Triple H dans un Triple Threat Match. C'est alors le premier World Heavyweight Championship de sa carrière.

Durant le mois de janvier 2009, Hardy subit plusieurs accidents de storyline, incluant un accident de voiture et un accident pyrotechnique lors de son entrée. Il perd le WWE Championship au profit de Edge au Royal Rumble 2009, suite à l'intervention de son frère Matt qui réalise un heel-turn en lui donnant un coup de chaise et en permettant à Edge de faire le tombé. Matt, qui débute ainsi une rivalité avec son frère, avoue ensuite être (toujours scénaristiquement) le responsable des accidents survenus à Jeff durant le mois de janvier (il était sensé être jaloux de Jeff, ayant perdu son propre championnat mondial, le ECW Championship début janvier). La rivalité entre les frères donne lieu à un Extreme Rules match à WrestleMania XXV remporté par Matt, puis à un "I Quit" match à Backlash qui conclut la rivalité et qui est remporté par Jeff.

Après une tentative ratée à Judgment Day, Jeff Hardy remporte le WWE World Heavyweight Championship à Extreme Rules en battant Edge, mais, dans les minutes qui suivent, le perd au profit de CM Punk (qui avait obtenu le match grâce à son Money in the Bank). Après avoir tenté vainement de le reprendre à The Bash (où il gagne par disqualification), il y parvient à Night of Champions. Ce sera sa dernière victoire en PPV à la WWE, Punk lui reprenant le titre dans un Tables, Ladders and Chairs match à SummerSlam.
Le 28 août 2009 à Smackdown!, Hardy perd contre Punk dans un Steel Cage match où était en jeu le titre, et quitte ainsi la WWE comme il en avait été précédemment convenu dans une storyline. Officieusement, il avait décidé de stopper temporairement le catch à cause de problèmes de santés : il souffrait d'une blessure au cou, d'une hernie discale et du syndrome des jambes sans repos.

Le 14 décembre aux Slammy Awards organisés par la WWE (et où il est absent), il remporte pour la seconde année consécutive le Slammy Award du moment extrême de l'année pour sa Swanton Bomb sur Punk à SummerSlam.

 

 

 

Retour à la TNA (2010-...)

Lors du TNA Impact! du 4 janvier 2010( le premier de l'année), Jeff Hardy fait un retour surprise en apparaissant au cours d'un Steel Asylum match pour le TNA X Division Championship. Il est alors attaqué par Homicide mais lui assène un coup de chaise et un Twist of Fate sur la rampe d'entrée.

Après plus de deux mois sans réapparaitre, il revient le 8 mars à Impact! en sauvant D'Angelo Dinero, Abyss et Hulk Hogan qui étaient attaqués par AJ Styles, Ric Flair et Desmond Wolf et, le lendemain, est ajouté à la liste des catcheurs sur le site de la TNA. La semaine suivante, il bat le Champion du Monde poisd-lourds de la TA, AJ Styles, avec une Swanton Bomb lors d'un match sans enjeu. À Lockdown, il remporte le premier match en PPV depuis son retour avec la team Hogan, et, le lendemain, perd pour la première fois depuis son retour lors d'un match d'aspirant numéro un pour le titre mondial face à Rob Van Dam. Il débute ensuite une rivalité avec Mr. Anderson, qu'il bat à Sacrifice, avant de former une alliance avec lui qui les amène notamment à une victoire contre Beer Money, Inc. lors de Slammiversary VIII.


À Victory Road, Hardy participe à un Four-Way match pour le Championnat du Monde poids-lourds de la TNA contre Anderson, Abyss et Rob Van Dam mais échoue par la victoire de ce dernier. Il affronte Kurt Angle lors de No Surrender lors de la demi-finale du tournoi pour le titre de Champion du Monde poids-lourds (laissé vacant) qui se solde par un no contest.
Lors de Bound for Glory, il remporte le titre lors de la finale du tournoi, un Three-way No disqualification match contre Angle et Mr. Anderson, grâce à l'aide de Hulk Hogan et Eric Bischoff, tournant heel à cette occasion. Son heel-turn se confirme lors de l' Impact! suivant, où il déclare ne pas s'interresser au public et où il attaque Rob Van Dam et Mr. Anderson durant le match pour déterminer le challenger pour son titre. Il defends avec succès son titre face à Matt Morgan lors de Turning Point.

Prises de finition :

  • Reverse of Fate

  • Spine Lineee Swanton Bomb (WWE) / The Swanton (TNA) 

  • Twist of Fate / Twist of Hate

 

Surnoms :

  • The Rainbow-Haired Warrior (« Le guerrier aux cheveux arc-en-ciel »)

  • The Charismatic Enigma (« L'énigme charismatique »)

  • The Xtreme Enigma (« l'Enigme Extreme »)

  • The Legend Thriller

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

Administrateur
  • 1. Administrateur (site web) | 01/04/2011
Salut geeloo,
Merci pour tes compliments, c'est vrai que Randy Orton a pris souvent le dessus sur Jeff Hardy. Mais Jeff reste et restera toujours l'un des meilleurs catcheurs. Il est près a tout pour son public (exemple : faire un Swantom Bomb du haut d'une échelle) Randy lui est plutôt discret.
++
Geeloo
  • 2. Geeloo | 30/03/2011
Pas mal la briographie !! Jadore Jeff mais comme tu l'a si bien dit...sans succés il n'a pu vaincre Orton xD

Ajouter un commentaire